Je me réfugierai dans les bras protecteurs d’un rêve de passage. Ses fantômes me presseront contre leurs coeurs de nuages effilochés. Les portes sombres des possibles merveilleux s’ouvriront sur la lumière. L’angoisse sera anesthésiée et l’absurde aura des traces de bonheur. J’emprunterai en même temps plusieurs chemins entrelacés et éclatants…aucune issue fatale, aucun écueil mortel.

Et puis mes yeux s’ouvriront à nouveau. Ils verront le noir.


Archives pour la catégorie fragments et débuts

Dans ses rêves, il y avait…une baleine qui la poursuivait à l’intérieur de sa maison emplie d’eau limpide ; elle nageait et s’enfuyait loin de la bête par une ouverture apparue dans le plafond…un bain pris dans une baignoire blanche au milieu de la cour de récréation et des jours d’école toute nue…des requins et des sirènes au fond de la piscine… un grand cerveau dans un champ de fleurs ; elle l’entourait d’une ronde avec d’autres petites filles et chantait des comptines…une demeure sombre, du noir, du velours, un lustre à la lumière troublée et une femme très brune qui l’attendait menaçante au sommet d’un escalier d’opéra…un loup qui ne se lassait pas de la manger; des fourmillements et le réconfort qui descendaient le long de son cou quand elle tombait dans la gueule du prédateur nocturne…des balcons d’où elle s’envolait vers le ciel immaculé pour échapper à des mauvais…

Duo de mémoire |
DELIVRANCE |
Théâtre du Moment |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Labyrinthe
| Les livres de Pascal Colletta
| filleduchaos